Accueil » Protéger » Les grands principes de la gestion » Gestion de la végétation par le pâturage

Gestion de la végétation par le pâturage

Aux Marais du Vigueirat, l’élevage a un double objectif :

  • Assurer la gestion de la végétation de la manière la plus « douce » possible afin d’éviter la fermeture des milieux et le recours à des moyens mécaniques ;
  • Assurer le maintien d’une activité agricole traditionnelle à forte valeur culturelle, qui permet d’assurer le maintien de races locales à petits effectifs.

Le choix des éleveurs se fait selon les critères suivants :

  • Un éleveur exploite déjà le site au moment de l’acquisition d’un site par le Conservatoire du littoral et son activité est compatible avec les orientations de gestion définies par le gestionnaire et le propriétaire, il peut alors rester sur place après signature d’une convention de pâturage ;
  • Il n’y a pas ou plus d’éleveur, ou les pratiques d’élevage ne sont pas compatibles avec la gestion du site.

Dans le second cas, une consultation est lancée par le Conservatoire du littoral afin de sélectionner un éleveur. Les candidats doivent alors déposer un dossier comportant un projet pour les parcelles concernées et les pièces administratives attestant de leur statut d’agriculteur. À l’issue de cette consultation, l’analyse des dossiers est faite par une commission de sélection dans laquelle siègent :

  • Le Conservatoire du littoral
  • Le gestionnaire
  • La Chambre d’Agriculture des Bouches du Rhône
  • La Ville d’Arles
  • Le Parc Naturel Régional de Camargue

Six éleveurs sont conventionnés avec le gestionnaire et le Conservatoire du littoral pour la location de parcelles de pâturage sur les Marais du Vigueirat.