Accueil » Non classifié(e) » Conservation du patrimoine naturel – retour sur 2017

Non classifié(e)

Conservation du patrimoine naturel – retour sur 2017

Retour sur nos actions en faveur du pâturage et de la lutte contre les espèces invasives…

Les Marais du Vigueirat, terre d’élevage…

Depuis le mois de novembre, les AMV accueillent sur leurs terres un nouveau troupeau de vaches de l’élevage La Cravenque.

Ce troupeau appartient à une association, l’EPCT Elevage Passion, dite « La Cravenque », dont l’objet est de sauvegarder une lignée de taureaux braves (espagnols) dont il ne reste que deux élevages, celui-ci en France et un autre en Espagne. Il est composé de femelles avec leurs veaux et occupera pendant un an le nord des terrains pâturés par l’élevage Granier qui a donné son accord, en attendant de trouver de nouvelles terres de pâturage pour les années suivantes.

2 chantiers nature bénévoles cet été aux Marais du Vigueirat pour lutter contre les jussies

Les Jussies à grandes fleurs et rampantes (Ludwigia grandiflora et Ludwigia peploides) plantes aquatiques originaires d’Amérique du Sud sont considérées comme des espèces exotiques envahissantes en Europe. Elles sont capables de s’adapter à des milieux très variés et se multiplient très facilement par bouturage ainsi elles peuvent recouvrir presque totalement les surfaces d’eau stagnante ou à faible courant. Malgré leurs jolies fleurs jaunes, ces plantes causent divers types de problèmes en modifiant considérablement les usages humains et en menaçant la diversité biologique locale. La Camargue, vaste zone humide, est très impactée par l’envahissement des Jussies depuis les années 2000. Il est nécessaire de limiter la présence de ces plantes, notamment dans les espaces naturels protégés, comme les Marais du Vigueirat, pour préserver la biodiversité

Au milieu des marais, les faibles profondeurs d’eau, la fragilité des milieux et les difficultés d’accès, limitent les opérations mécaniques pour traiter les Jussies. La technique la plus efficace et la moins destructrice pour les milieux naturels est donc l’arrachage manuel, travail minutieux et fastidieux qui demande beaucoup de temps et de bras !

L’aide venue de bénévoles motivés a permis cette année encore de réduire les zones d’expansion des Jussies lors de 2 chantiers Nature menés au cours de l’été sur le site.
Pour la première fois cette année, les Amis des Marais du Vigueirat ont organisé un chantier nature bénévole avec l’Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique (ITEP) professionnel de Bar le Duc (dans la Meuse, à 700 km de Mas-Thibert). Ainsi, du 4 au 12 juillet 2017, ce sont 6 jeunes lorrains de l’ITEP et leur 5 encadrants qui ont bravé les fortes chaleurs et les moustiques pour effectuer un superbe travail d’arrachage. En seulement 6 matinées,  ce ne sont pas moins de 18m3 de jussies qui ont pu être extraits du marais. Sur les sentiers de la Palunette, ils ont ainsi libéré un bassin de 2,2 ha de la présence de la plante invasive.
Depuis 20 ans partenaires des Amis des Marais du Vigueirat, l’association Lilloise « Les Blongios, La nature en chantier » a réuni fin juillet, 14 bénévoles de tous âges, venus de toute la France pour une semaine de chantier. 5 grosses matinées d’arrachage ont permis l’extraction de 22 m3 de jussie dans 2 bassins particulièrement colonisés de la partie du site classée en Réserve naturelle nationale.

Deux chantiers efficaces et conviviaux qui ont également permis aux participants de découvrir la région ! Toute l’équipe des Amis des Marais du Vigueirat remercie encore grandement l’ensemble des bénévoles et des personnes qui ont contribué à ce travail.